top of page

#6 SAMHAIN VS HALLOWEEN

Dernière mise à jour : 15 févr.

S'ancrer dans le temps et l'espace, entreprendre le grand voyage de l'introspection, c'est aussi vivre au fil des saisons et se donner des repères. Les fêtes et les rituels ancestraux peuvent être un bon moyen pour apaiser l'esprit lorsqu'il est trop agité...

S'accorder un moment pour arrêter le temps et aiguiser notre esprit fatigué comme on aiguise une lame est parfois la clé pour retrouver notre efficacité en toute sérénité.


Aujourd'hui, à l'orée des vacances de la Toussaint, j'avais envie de vous parler de la fête de Samhain qui est l'un de ces moments pour "faire le point".

A partir du coucher du Soleil le 31 octobre jusqu'aux premiers jours de novembre cette fête nous invite à honorer ceux que nous aimons et qui nous ont quitté.

Ces quelques jours sont consacrés au recueillement et à l’hommage à ces êtres afin de nous rappeler la joie qu’ils ont apportée à notre vie.


🧙‍♀️ Traditions anciennes :

Pour les Païens, Wiccans et Druides des temps modernes, Samhain fait partie des huit grandes fêtes – ou sabbaths – de l’année. Pour les anciens Celtes, Samhain était le plus important des quatre festivals celtiques du feu car il marque la fin de l'année et le début d'une autre : Samhain est considéré comme le nouvel an des sorciers.

Les coutumes galloises, écossaises et irlandaises étaient souvent en rapport avec la nécessité d'assurer au foyer protection pour l'hiver. Samhain annonçait également le jour où les ancêtres allaient nous rendre visite à travers le voile.

Elle est connue par la plupart des gens comme «veille de la Toussaint » ou encore «Halloween ». Mais cela est bien plus qu’une simple fête aux allures de carnaval ou une journée où il faut fleurir les tombes.

Samhain qui signifie "extrémité de l'été" en langue Gaélique clôture la saison des Moissons et marque l’entrée dans la période la plus froide et la plus sombre de l’année. Il est temps de glaner les dernières graines, pour les planter au Printemps prochain.

Les Celtes divisent l’année en deux saisons, celle qui représente la lumière et celle qui représente l’obscurité.


🎃 Et Halloween dans tout ça ?

La fête d’Halloween est elle aussi célébrée le 31 Octobre. Bien qu’elle puise elle aussi ses racines des les fêtes de fin de moissons de nos ancêtres pré-Chrétiens, Halloween et Samhain ne sont pas la même fête.

L’une est une fête folklorique, célébrée “à grande échelle”. Jugée mercantile pour certains, les pratiques et le but d’Halloween sont bien différents. Fêtes costumées, blagues pour se faire peur et autres distribution de bonbons rappellent le Carnaval, même si le “thème Halloween” résonne avec l’ésotérique et le magique….


🧙‍♀️ Samhain a plus en commun avec la fête Chrétienne de la Toussaint qu’avec Halloween. Rendre hommage aux Morts n’a rien de “folklorique”. L’association entre Samhain et la Mort reflète le Cycle de la Nature.



  • Symbolisme : fin du cycle agricole et l'entrée dans l'hiver. C'est avant tout un moment spirituel de communion avec la Nature et avec ceux qui nous ont quitté. Pour celles et ceux qui ont perdu un être cher dans l’année, célébrer Samhain permet de tourner une page émotionnelle et d’avancer dans le processus de deuil...

  • Symboles associés : La Fête coïncide avec la fin des moissons. Le gel matinal stoppe la croissance des plantes et la végétation “meurt” doucement en attendant le Printemps prochain. Il plane donc sur la Nature et sur le Monde comme une ombre, comme un parfum de Mort… C’est pour cela que l’on considère Samhain comme la période de l’année où la frontière entre le monde des morts et celui des vivants est la plus fine, la plus poreuse et que le contact avec l’Invisible est facilité.

  • Couleurs : orange, jaune, noir, brun, gris, vert foncé, or.

  • Elément :

  • Encens et huiles essentielles : cèdre, romarin, pin, patchouli, myrrhe

  • Cristaux et pierres : onyx, obsidienne, améthyste et opal

  • Animaux : corbeau, chouette, chauve-souris, araignée, cerf, chat noir

  • Cueillette : champignons, châtaignes

  • Recettes : soupes et velouté, farcis ou gratins, des gâteaux ou des tartes

  • Plantes : achillée (exorcisme, guérir les blessures éotionnelles), ail (nettoyage, protection, purification), cigüe (poison) , myrrhe (embaumement, funérailles, renaissance), bâton de fumigation à la sauge, quand elle brûle purifie, elle se mélange aussi très bien avec la lavande, le laurier ou encore l'armoise (guérison, méditation).

  • Fleurs : calendula (nettoyage, sécurité), chrysanthèmes (amitié, joie, repos), souci (guérison du chagrin)

  • Arbres : cèdre (protection), genêt (chance, humilité), noisetier (fertilité)

  • Fruits et légumes : citrouille et courges, champignons. Côté sucré, pomme, poire, châtaigne. Pour les épices, on peut utiliser la cannelle pour relever les préparations sucrées comme salées.

  • Boissons : cidre

  • Outils : chaudron (descendre dans le monde souterrain et en sortir inchangé), balai (se débarrasser des vieilles énergies), masque (obtenir des intuitions spirituelles à partir du changement de personnalité)


🧙‍♀️ Quelques idées pour célébrer Samhain :


  • Rituels :

Faire une marche en forêt :

  • Méditer, observer et contempler les couleurs automnales, se remplir des sons, odeurs et de l’énergie des Arbres, de la Nature et de la Saison.

  • En pleine conscience, cette marche nous permet de réaliser que nous sommes partie intégrante du Cycle de Vie, que la Mort et la Renaissance sont partie intégrantes de la Nature.

  • Vous pouvez également ramasser feuilles, pommes de pin, bouquets de fleurs pour décorer la maison et faire votre cueillette de plantes, fruits et légumes afin de concocter des recettes de saison, des infusions, etc.

Créer un autel pour nos Disparus :

  • Quelques photographies, un bijou, un vêtement… Nous possédons tous des souvenirs de nos Disparus – amis, membres de la famille ou animaux de compagnie.

  • Pour leur rendre hommage lors de Samhain, un coin de buffet ou de table suffit à disposer ces objets pour créer un Autel à la mémoire de celles et ceux que nous avons aimés.

  • Ajouter quelques bougies, les allumer à leur mémoire en murmurant leur nom. Remercier les Disparus d’avoir été partie prenante à votre vie, à votre bonheur, à votre expérience.

  • Au Mexique, cette pratique est très courante le jour de la fête des morts et on peut voir des autels dans la rue, devant les maisons.


Se débarrasser des mauvaises habitudes :

  • C'est un rituel que nous connaissons bien dans notre culture moderne pour marquer notre passage à la nouvelle année lorsque nous prenons "des bonnes résolutions".

  • Pour ce Rituel, allumer un grand feu de joie à l’extérieur est idéal. Bien sûr, ce n’est pas toujours facilement réalisable…Une cheminée, un petit chaudron ou même un barbecue ou une bougie feront parfaitement l’affaire, le tout étant de faire entrer l'Elément Feu dans votre espace.

  • Ecrire sur un morceau de papier une mauvaise habitude dont vous voulez vous débarrasser. Jeter l’inscription dans les flammes de Samhain tout en imaginant vous libérer de cette habitude et de ses conséquences néfastes. Imaginez cette nouvelle personne – vous – choisissant de vivre de manière plus saine et plus en accord avec qui vous êtes profondément.

  • Faites le tour des flammes dans le sens des aiguilles d’une montre et visualisez les bénéfices de ces changements.


  • Création : crâne de sucre, lampes, lanternes citrouilles

  • Tournée des maisons, spiritisme


Tous ces rituels en feront sourire certains, pourtant en y mettant de l'intention, ce sont des actes symboliques forts qui peuvent aider des personnes perdues à retrouver leur ou en difficulté face à un ou des deuils. Notre cerveau est capable de s'auto-guérir et parfois l'aider à visualiser cette guérison et un premier pas nécessaire.


J'espère que cette parenthèse vous aura apporté ce que vous étiez venu chercher...


En silence, écoutez…



" En cette nuit sacrée où les âmes se réunissent,

Ou la mort et la vie se confondent et s'entremêlent,

Je me fais guide de celles-ci vers la lumière,

Pour que le Mal jamais n'entrave la paix qu'elles méritent.

En cette nuit sacrée où tous les mondes se mélangent,

Où nulle frontière n'entrave les voyages,

Je montre aux âmes la voie de l'éternité paisible,

Car rien ne m'en empêche et rien ne les retient.

Qu'il en soit ainsi. "


80 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Citation_avec_feuillage_illustré_Instagram_publication-7.png
Chamanita Se reconnecter à la nature
bottom of page